• Conférence/Rencontre/Débat (recherche),

1ère Conférence Lévi-Strauss au Collège de France

Publié le 1 octobre 2017 Mis à jour le 1 octobre 2017

La revue L'Homme, en partenariat avec le LESC, crée la Conférence Lévi-Strauss, qui distinguera chaque année un ou une anthropologue dont les recherches ont trouvé un premier écho international. Cette nouvelle conférence annuelle entend promouvoir des recherches représentatives de la diversité de la discipline à travers le monde. La première Conférence Lévi-Strauss se tiendra au Collège de France (amphithéâtre Marguerite de Navarre) le 13 octobre 2017, à 17h. Elle sera prononcée par Aparecida Vilaça, (Museu Nacional - Universidade federal do Rio de Janeiro) sur le thème : « Le diable et la vie secrète des nombres. Transformations et traductions en Amazonie ». La conférence sera suivie d'un cocktail. Entrée libre, dans la limite des places disponibles.

Date(s)

le 13 octobre 2017

à 17h
Lieu(x)
Collège de France, Amphithéâtre Marguerite de Navarre
La revue L'Homme, en partenariat avec le LESC, crée la Conférence Lévi-Strauss, qui distinguera chaque année un ou une anthropologue dont les recherches ont trouvé un premier écho international. Cette nouvelle conférence annuelle entend promouvoir des recherches représentatives de la diversité de la discipline à travers le monde.

La première Conférence Lévi-Strauss se tiendra au Collège de France (amphithéâtre Marguerite de Navarre) le 13 octobre 2017, à 17h. Elle sera prononcée par Aparecida Vilaça, (Museu Nacional - Universidade federal do Rio de Janeiro) sur le thème : « Le diable et la vie secrète des nombres. Transformations et traductions en Amazonie ».

En reprenant la notion de « dérivations aberrantes », proposée par Lévi-Strauss pour qualifier d'étranges additions effectuées par des Amérindiens, Aparecida Vilaça prend un point de départ inhabituel – les mathématiques – pour rendre compte des transformations que provoque la rencontre des Indiens avec les Blancs, en particulier la conversion au christianisme et l'éducation scientifique à l'école.

La conférence et sera suivie d'un cocktail.

Entrée libre dans la limite des places disponibles.

Aparecida Vilaça est professeure d'anthropologie sociale au Museu Nacional de l'Universidade Federal do Rio de Janeiro. Les recherches qu'elle mène depuis de nombreuses années chez les Wari', une population d'Amazonie brésilienne, lui ont permis de renouveler plusieurs questions classiques de la discipline: elle a notamment travaillé sur les conceptions de la personne et du corps, les conséquences du contact et la conversion des populations amérindiennes au christianisme. Ses travaux récents s'attachent ainsi à saisir l'expérience et la nature du changement en Amazonie indigène.
Partenaires :
Avec le soutien de l'EHESS, du Collège de France, de l'EPHE, de la Fondation Martine Aublet - Musée du Quai Branly Jacques Chirac, HAU, du Laboratoire d'Anthropologie Sociale, du Laboratoire d'Ethnologie et de Sociologie Comparative, du Centre d'Etudes de l'Inde et de l'Asie du Sud et ANHIMA.

Mis à jour le 01 octobre 2017