La pirogue ivre

Philippe Erikson (ed.)

Publié le 20 janvier 2013 Mis à jour le 20 janvier 2013

Musée Français de la Brasserie, St Nicolas de Port, 2004, 140 pages

"La pirogue ivre. Bières traditionnelles en Amazonie est un livre passionnant qui devrait attirer et satisfaire un large public, des ethnologues aux simples amateurs de bière. Écrits par des chercheurs de différentes nationalités, tous spécialistes de l’Amazonie, les neuf articles réunis par Philippe Erikson sont à la fois concis, clairs, vivants, bien documentés et superbement illustrés (par des photographies prises par les auteurs, mais également par des gravures du xvie siècle). En outre, tous les textes écrits en espagnol ou en portugais ont été traduits en français, y compris les citations, ce qui rend la lecture beaucoup plus fluide et enivrante. Si les auteurs ont fait un effort évident de lisibilité et de vulgarisation, ils ont réussi à préserver l’intérêt et la qualité scientifiques de leur travail en refusant de résumer leurs propos, de simplifier leurs analyses ou de gommer leurs sources. Leurs textes se complètent parfaitement ; ils permettent de comparer les manières de boire, les représentations locales sur l’ivresse, les techniques de brassage et l’importance sociale de la bière de manioc ou de maïs dans neuf populations amérindiennes de l’Amazonie : les Wayãpi (Françoise Grenand), les anciens Tupi-Guarani (Renato Sztutman), les Matis (Philippe Erikson), les Mojeños (Zulema Lehm Ardaya), les Yuracaré (Kantuta Lara Delgado), les Chimane (Isabelle Daillant), les Chayahuita (Nancy Ochoa Siguas) et les Zápara (Anne-Gaël Bilhaut)."
Extrait du compte-rendu du livre par Eric Jolly (JSA 93/1, 2007).

Mis à jour le 20 janvier 2013